Portrait du visiteur en créateur - blogœuvre

Serial Portraits Sigrid Coggins

Portrait à dévoiler n° 34

Serial Portrait avec Raymond Kristiansen,

Co-organizer of Vlog-Europe 2005-2009

Currently Solutions Architect in a telecom company in Norway, specializing in hosted Call Center systems

 

6 Responses to Portrait à dévoiler n° 34

  1. Georges Castagné says:

    De quel cri ce sonagramme? est ce l’effroi anticipé devant le futur portrait à l’aveugle de cet être qui se dresse sur ses bras la gueule ouverte?

  2. Narbah says:

    Un lemniscate sans double foyer s’échappe comme un serpent pour s’enfuir sur la page. Il paraphe une tête qui fait penser à un vénérable.
    Est-ce S. Gride cette chauve qui peut ?
    Pour qui sont ces bacchantes pendant(es) comme deux bras qui cherchent à s’enf(o)uir ? Sont-ce les songes d’une arachnée sortant du rêve sous marin d’un tuyau ? Quelle gant invisible tient ce face à main d’un autre âge, ces binocles de chauve velu ? A-t-on jamais deviné ces capillaires gras long, cette petite tête athlète par laquelle doit passer la course d’idées fantasques et saugrenues ? On en devine deux comme deux mouches attirées par le sucre. Mais le savant, tel le sigillographe d’ autocar, les contemple avec l’intérêt qu’on porte à la cire des sots anciens.
    Ce que l’on peut dire, c’est qu’il se passe toujours quelque chose au pays des images. Ici, le serpent attaque l’araignée. Mais ce serpent n’est peut-être après tout qu’un fil lancé vers nous ; un rêt futur pour capturer notre attention danger.
    Nous serions alors l’œil qui fait mouche.

  3. mireille leterrier says:

    Je vois un petit cocker le nez en l’air
    brrrrrouppp une petite trainée de poudre
    pour que la magie opère
    et que ce petit animal les yeux dans les étoiles
    s’incarne en rire et en pirouettes !!!!

  4. Danièle says:

    ça c’est du trait! j’ai trouvé le visage caché derrière la trompe! Sigrid devait avoir les abeilles ce jour là….

  5. najar says:

    Au bout du chemin tortueux -analyse ou corde à noeuds-
    Une petite fille éclaire -électrolyse-
    en larmes de quinquets
    Nattes dénouées
    On ne voit plus rien de ce visage éteint

  6. Nicolas says:

    un point d’interrogation
    la route défile et zigzag
    vers qu ‘elle destination
    nous conduit elle?
    vers un visage
    en point d’ interrogation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>