Portrait du visiteur en créateur - blogœuvre

Serial Portraits Sigrid Coggins

Portrait à dévoiler n°20

Serial Portrait avec Marie Bringuier, metteur en scène, comédienne, modèle

7 Responses to Portrait à dévoiler n°20

  1. Gaelyc says:

    Portrait 20 – Sigrid est un cartoon ! Et élégamment habillé – je doute que la masse de traits noirs sur la gauche du crâne soit réellement un chapeau, mais pour l’instant, je ne peux me départir de cette vision.

    Mais plus précisément, c’est un cartoon en train de se faire : l’air surpris de Sigrid montre qu’elle n’a pas encore assumé totalement son identité cartoonesque. Pourtant, le dessinateur le lui démontre par A+B+x traits au carré et au zigzag : ma chère, vous êtes un cartoon pris la main dans le carton (à dessins).

    C’est donc un cartoon en train de se faire, élégamment habillé, et je dirais même plus : dessiné par quelqu’un fasciné par la géométrie.

    Regardez ça : les yeux sont deux points. Les deux points de départ. Mais il est connu que d’un oeil à un autre, la ligne droite n’est pas le plus court chemin (ou bien si ? En tout cas pas ici).

    Donc, en l’absence de ligne droite d’un oeil à l’autre, l’oeil gauche s’est séparé de l’autre par cette ligne en zigzag (sûrement une mèche de cheveux Shadok, au départ), qui le constitue en profil séparatiste.

    Les deux parallèles qui ne se rejoignent qu’à l’infini (ou pas) encadrent et traversent l’oeil droit – il a décidé d’emprunter l’autoroute pour se payer des vacances loin de son gauche de collègue qui parfois, il faut le dire, voit tout de travers. L’autoroute, effectivement, ne risque pas de s’arrêter par l’oeil gauche, le droit peut donc rouler tranquille (il a juste oublié, mais on ne lui dira pas, qu’il n’est pas encore un cartoon animé : il a donc de fortes chances de faire du sur-place encore un moment).

    Pour résumer, les deux yeux ont deux points de vue radicalement différents. On suggère une vision quantique de Sigrid regardant son portraitiste, et vice-versa. Deux regards en même temps, de part et d’autre, donc 2×2 yeux = 8 regards mais une infinité de points de vue, c’est à y perdre son Pythagore.

    Donc : un apprenti géométricien, mais qui, il faut bien le dire, se rie beaucoup de la géométrie. On me dit que normalement, il faut dire  » géomètre  » mais pour notre dessinateur, je propose le géométricien : celui dont c’est le métier de s’amuser beaucoup sur la base des structures géométriques admises pour en faire des cartoons.

    CQFD (Cartoon Quantiquement Fier d’être Dessiné).

  2. Robert Croma says:

    Portrait 20
    Magnificent work, Sigrid !
    Sublime and deeply inspirational.

  3. Narbah says:

    Portrait 20
    Tiens, cela vient du passé ! 1930 ? 40 ? Une esquisse de Braque ?
    Ce dessin me fait penser à un autre dessin.
    Au moins la partie supérieure.
    Je veux parler d’un dessin précis, que j’ai déjà vu ailleurs.
    Le problème qui se pose à moi pour le décrypter, c’est que je cherche en vain à me souvenir quel est le dessin original auquel cette “copie“ me fait penser.
    L’original mystérieux doit probablement lui même quelque chose à Kandinsky peut-être, ou Picasso, ou je ne sais qui en fait ; Braque plutôt.
    Il y a aussi une disparité entre la partie supérieure et partie inférieure.
    Le haut a de faux airs cubistes, le bas forme un corps de pingouin proche du graffiti dérangé par la police (no style, fuck art, ?).
    Inutile de chercher à cacher que je le trouve moins “copié“.
    Que l’ensemble puisse former une tête de Sigrid reste pour moi totalement improbable.
    Et pourtant c’est moderne et on songe à une carte postale achetée à la galerie Maeght à Saint Paul de Vence. Il faudrait toutefois auparavant le colorier à la craie sèche teintes pastels pour que la chose soit crédible.
    C’est un truc très jeté, et il a dû être bien surpris en regardant son œuvre celui qui a posé ça sur la feuille.
    En tous cas, moi, à sa place, je l’aurais été. je me serais dit “ Où mon inconscient a-t-il bien pu piquer ça ?“
    Le bas au hasard (bazar) et le haut à Braque.
    Un truc branque quoi.

  4. Nicolas says:

    Portrait 20 – une princesse regarde de profil vers son avenir, que voit-elle? que désire t elle ? tandis qu’un oeil fixe l’ horizon vers d’ autres destinées…

  5. buffet fr says:

    Portrait 20 -
    Petit oiseau, déploie tes ailes , envole toi
    pour découvrir le monde… maman veille,
    et attend que tout soit mis en histoires de vie,
    l’histoire de TA vie .

  6. camille says:

    Portrait 20 - posés sur un piedestal deux personnage sont en communication intense
    ils en oublient qu’ils sont en représentation
    qu’importe !

  7. mireille leterrier says:

    Portrait 20 - many lives in that portrait
    tranquil icone of introspective silent retreat…
    the eyes are closed (a bit asian) or watching down on something
    way down where the chin is falling…
    and then in the hat (the attempt of catching the face one more time)
    a profile on the left
    a big open eyes in the upper right
    omniscient and conscious of the other
    the ears are sloppy on each side (animal like)
    the tie is not so fresh
    or is that the opening of the shirt?
    there is a candy in the mouth
    and then, what a crown on the top to shelter the
    layered drawing, in surprise blindly set, and now ressembling a totem!!!
    totem !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>