Portrait du visiteur en créateur - blogœuvre

Serial Portraits Sigrid Coggins

Serial Portraits au Festival de l’arpenteur / Dessin 63

La rencontre des mots et des traits : dessinateur à l’aveugle dévoilé ! François Horras

 

 

6 Responses to Serial Portraits au Festival de l’arpenteur / Dessin 63

  1. Varcin says:

    Il y a longtemps … Et le dessin comme écriture automatique s’est effacé de ma mémoire …
    Et puis peut-être est-ce celui-ci, non ?
    Et si c’est ça, je suis touché de ces critiques artistiques …
    Alors je joue à commenter celui que je crois être mien :

    C’est un peu tordu et mal foutu, mais j’aime ce côté mutin
    Il y a un peu de perspective, de perplexe perspective, qui entrouvre peut-être, un peu, une fenêtre sur le temps : Qu’est-ce qui vient après ?
    Le nez est oublié, ou bien en tournant autour sans le dévoiler, il existe alors comme centre de gravité …

  2. narbah says:

    Une pelle à tarte picassoienne en bas peut-être résille.
    L’emblématique sombrero sans mantille.
    Deux seins dessous : deux petits petons sans rimes ni raison.
    A moins que ce ne soit deux poings, pour boxer l’horizon.
    Un faux air de fourmis (le film). Larmes du rire, larmes du rire.
    Tous comptes faits, ça pourrait aussi être un sandwich grec.

  3. Deborah Coggins says:

    Pretty
    Carefree
    Fashionable….
    With proper hat.
    One of the « Lunching Ladies »

  4. Gaspard KUNTZ says:

    Elle tourne la tête de côté, éteint la cigarette rivée au coin de ses lèvres… Elle va te dire quelque chose qu’elle n’a jamais osé t’avouer. Toi, tu dessines, tu ne sais pas ce qui t’attend.

  5. camille says:

    un portrait qui met de bonne humeur
    la communication est établie
    la bouche entrouverte
    le coeur ouvert
    merci pour ce moment agréable à partager

  6. yvon says:

    L’élégance du portait,
    La pureté du trait.
    Un clin d’œil tout petit,
    La bouche qui sourit,
    Un chapeau qui couronne
    Une Sigrid mignonne,
    Et du crayon la trace
    Qui remplit tout l’espace…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>