Portrait du visiteur en créateur - blogœuvre

Serial Portraits Sigrid Coggins

Témoignages des dessinateurs Serial Portraits

Témoignages de Alain Livache, Régine Raphoz, Loiez Deniel, Danièle Aflalo, Frédéric Nakache, Franciso Mariotti, Gabriel Soucheyre, François Habran, Anne Couzon-Cesca, Sergej Belov, Jeffrey Taylor, Ingrid Sol Leccia, Christophe Chenu,  Isabelle Dumoulin, Marc Limousin, Mireille Leterrier, Sabine Demri, Raymond Kristiansen, Muriel Denis, Soizic Vauclin, Jean Choplin, Catherine Affre, Joëlle Bely

Cliquez sur une page, puis sur la mise à l’échelle

1:1  pour une lecture facile

 

3 Responses to Témoignages des dessinateurs Serial Portraits

  1. Bravo pour cette très sympathique expérience! d’abord par la rencontre, la surprise et le plaisir de la découverte, et pour ces clins d’yeux, ces dévoilements à la fois intimes et partagés.
    Nous sommes tous des artistes, notre expression étant cachée dans la part d’ombre de nos intentions, l’art n’est pas réservé à une élite, chouette! et puis je « savais » depuis longtemps que, voulant croquer un autre, on fait « toujours » son auto-portrait, et voilà le vécu que rien ne remplace et qui nous oblige à la modestie et à l’humour : jolie leçon, Merci!

  2. Sabine Demri says:

    Portrait 33 – Très amusée par cette expérience, je restais concentrée sur mes yeux qui ne devaient pas regarder le papier.
    Surtout ne pas regarder le papier, surtout garder les yeux fixés sur mon modèle, la belle Sigrid.
    Les yeux, les yeux, les yeux,

    merci pour ce bon moment, et merci pour la richesse des différentes facettes du projet.
    Les dessins, les vidéos faites au moment où nous découvrons nos « oeuvres », les petits flipbooks qui mettent en face à face ces dessins avec le vidéogramme de leurs auteurs respectifs. Etranges et troublantes ressemblances ! Nous dessinons tous Sigrid, mais les dessins nous ressemblent. Sigrid devient tour à tour chauve, portant des lunettes, avec un petit air asiatique, avec un visage tout en longueur, ou au contraire avec un visage tout rond.
    J’adore.

  3. isabelle dumoulin says:

    Portrait 27 – Comme une réminiscence, lorsque j’ai vu le dessin, j’ai souhaité en être l’auteur,
    tout en lui me parlait,
    et pourtant, je n’ai pas un seul instant reconnu ces traits que j’avais tirés lors de la séance il y a un an.
    Le dessin que j’avais fait n’était pas gravé dans ma mémoire, et ce que j’avais retenu, consciemment, de l’expérience, était d’une part la difficulté de dessiner à l’aveugle, et d’autre part l’inquiétude, éprouvée tout au long de l’expérience, de ne pas faire un dessin, mais un grabouillis…!

    Le cerveau lui, ne se laisse pas abuser si facilement, et avait enregistré le résultat de notre séance !
    Il s’est bien chargé le moment venu, de me secouer pour éveiller ce souvenir! Néanmoins, il aura fallu le mot de Sig pour que j’accepte cette information: je suis l’auteur de ce dessin là !

    Etonnante dualité mise en exergue par cet exercice …!
    Merci Sigrid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>